Découvrez les gestes qui sauvent des vies

Que faire si quelqu’un fait un arrêt cardiaque, une hémorragie, s’étouffe ou est pris d’un malaise ? Trop peu de gens en France sont formés aux premiers secours. Avec la Fédération nationale de la protection civile, voici nos quelques conseils en vidéo.

Chaque année en France, 53 000 personnes sont victimes d’arrêt cardiaque et 50 000 d’entre elles en décèdent, alors que, dans 70 % des cas, l’accident a lieu devant des témoins. Pourquoi ? Parce que seuls 20 % d’entre eux réalisent les gestes qui sauvent. Plus il y aura de personnes formées, plus il y aura de vies sauvées ! Forte de cette conviction, la MAIF s’est très tôt engagée auprès de l’Éducation nationale et de la Protection civile pour sensibiliser le plus grand nombre à la prévention des risques et aux premiers secours.

Une nécessité face à l’important retard de la France sur ces problématiques pourtant vitales : en 2017, la Fédération nationale de la protection civile (FNPC) estimait que « seuls 10 % des Français connaissaient les gestes qui sauvent ».

Pour mettre fin à ces lacunes, nous développons des dispositifs de formation, nous mettons à disposition des établissements scolaires des équipements pédagogiques, et nous finançons des formations Prévention et secours civiques » de niveau 1 (PSC1). Nous diffusons et réalisons également des ressources pédagogiques, disponibles sur notre page Facebook Apprendre et notre chaîne Youtube.

En suivant les instructions présentées ici, vous serez en mesure de réagir face à une hémorragie, un traumatisme, ou encore un malaise.

Traumatisme : on peut maintenir, mais on ne déplace pas

Si vous êtes témoin d’une chute, demandez à la victime où elle a mal mais, surtout, ne la faites pas bouger. Contactez le 15 pour alerter les secours. En attendant leur arrivée, n’hésitez pas à rassurer la victime et à discuter avec elle. Dans certains cas, maintenir sa tête est recommandé. À condition que la configuration des lieux vous permette de bien vous placer et que la personne que vous secourez reste bien immobile.

Gestes de premiers secours - comment réagir face au traumatisme ? (02:45)

Hémorragie : compressez, c’est la clé !

Dans le cas d’une hémorragie par coupure, que vous en soyez la victime ou le témoin, il est essentiel de tout de suite stopper l’écoulement du sang, en appuyant d’abord très fort sur la plaie avec la main, puis avec un linge propre, des gants ou un sac en plastique.

Appelez les secours et restez à proximité de la victime jusqu’à leur arrivée. Si l’hémorragie prend la forme de vomissements de sang, appelez immédiatement les secours et conservez les vomissements et crachats dans une cuvette, afin que ceux-ci puissent être ensuite analysés.

Gestes de secours - comment réagir face à l'hémorragie ? (05:21)

Malaise : soyez attentifs aux symptômes et communiquez avec la victime

Il existe autant de causes de malaise que d’états physiques et émotionnels. C’est pourquoi il est très important d’être bien attentif aux signes et symptômes, et de les décrire en détail aux secours lorsque vous les aurez au bout du fil.

Si une personne fait un malaise sous vos yeux, commencez par l’allonger, puis parlez-lui pour savoir ce qu’elle ressent. Demandez-lui si cela lui est déjà arrivé auparavant et si elle a des problèmes de santé, comme une maladie cardiaque ou un diabète.

Gestes de secours - Comment réagir face au malaise ? (03:20)

Arrêt cardiaque : n’ayez surtout pas peur d’intervenir

Face à une personne victime d’un arrêt cardiaque, nous sommes nombreux à hésiter à intervenir, de peur d’empirer la situation en nous y prenant mal. Pourtant, le corps médical est clair : même imparfaitement réalisé, un massage cardiaque ne pourra qu’augmenter les chances de survie de la victime.

S’il faut en tout premier lieu appeler les secours en composant le 15, le 18 ou le 112, il est impératif de faire circuler le sang dans l’organisme en réalisant des compressions rapides du thorax avec le talon de la main.

Un geste à répéter sans relâche, jusqu’à ce que vous soyez en mesure d’utiliser un défibrillateur.

Ces vidéos ne sont que des outils de sensibilisation aux bons réflexes à connaître en cas de situation à risque. Rien ne peut remplacer une formation délivrée par des professionnels, que nous vous encourageons vivement à suivre. Si vous êtes sociétaire MAIF, vous pouvez bénéficier d’un tarif préférentiel. Trouvez l’antenne de Protection civile la plus près de chez vous, et adoptez un comportement sûr et responsable en toute circonstance.

Et pour vous aider à vous prémunir des accidents du quotidien, rendez-vous sur Youtube pour consulter l’ensemble de nos vidéos de prévention.

Agissons ensemble

#ChaqueActeCompte

Prochain article :

Avec MicroDon, les petits centimes font les grandes actions

Société solidaire 17 mai 2019

Arrondir un ticket de caisse à l’euro supérieur ou verser les centimes du solde de votre compte, c’est le principe de l’arrondi solidaire. Une initiative qui permet à chacun de soutenir facilement des associations.

Lire cet article